La SSI (Sécurité des Systèmes d'Information) n'est pas seulement une branche technologique de l'informatique. C'est avant tout le théâtre d'une lutte souterraine où gouvernements et groupements d'industriels bataillent ferme pour le contrôle de l'information.

Mieux comprendre les enjeux actuels de l'intelligence économique et des produits de sécurité commence par découvrir les méthodes de nos Anciens pour préserver le secret des messages, ainsi que les moyens ahurissants mis en oeuvre par l'homme pour briser la sécurité d'un système adverse. Au delà du simple jeu consistant à briser un chiffre, il est étonnant de constater à quel point les cryptanalystes ont maintes fois pesé sur le cours de l'histoire. Transposé à une époque actuelle, sous la dépendance de plus en plus forte de logiciels informatiques non maîtrisés (dotés notamment d'innombrables trappes cachées ouvrant sur un contrôle généralisé du système à distance), cela donne à réfléchir.

Sur ce site, « Aspects de la cryptologie à travers l'histoire ». Ce document offre un rapide coup d'oeil sur quelques méthodes mises au point au cours des âges pour chiffrer l'information et briser les codes. À la lumière de faits historiques, il propose notamment une courte réflexion sur les « petites sécurités », si souvent préconisées dans les systèmes actuels.

Le lecteur désireux d'en savoir plus doit absolument lire l'excellent ouvrage de Simon Singh « Histoire des codes secrets » (JC Lattès / Le livre de poche). Extrêmement bien écrit, il offre un panorama complet – et très pédagogique – sur les grands événements marquants qui ont changé le cours de l'histoire. 9782253150978.gif

Sur le portail de Wikipedia, de nombreux documents viennent compléter cet exposé.